IBM

IBM devrait dévoiler ses nouveaux mainframes z14 la semaine prochaine

Selon des informations glanées par notre confrère américain Ed Scannel, Big Blue devrait lever le voile sur sa prochaine génération de grands systèmes z/OS la semaine prochaine. L'accent sera mis sur les performances, la sécurité et les nouvelles applications comme l'AI.

Cet article traite de

Mainframes

La semaine prochaine, IBM devrait dévoiler le z14, le dernier-né de ses grands systèmes avec un accent tout particulier mis sur la sécurité et le chiffrement de données. C'est en tout cas l'information obtenue par notre collègue américain Ed Scannel pour Search DataCenter auprès de sources concordantes.

Grâce à l’intégration de capacités cryptographiques matérielles avancées, le z14 permettra le chiffrement de bout en bout des données traitées et stockées par ses machines sans impact sur la performance des applications. Les capacités de chiffrement intégrées au z14 permettront de protéger, en particulier, les bases de données et les applications et de suivre les données tout au long de leur traitement.

Pour IBM, le z14 n’est pas un simple successeur du z13. Il est aussi l’occasion pour IBM de tenter une fois de plus de délivrer une plate-forme optimisée à même de supporter ses travaux en matière d’intelligence artificielle et de machine . On pense par exemple à l’offre z/OS MDSS (Mainframe Data Service for Apache Spark), qui sert de support à une ensemble de services de développement et de scheduling tournant sur z/Linux.Le mainframe est donc vu par IBM comme l ‘un des vecteurs essentiels de son discours de transformation numérique.

Depuis plusieurs années, les ventes de systèmes mainframe sont globalement en recul même si l’on observe en général un rebond très cyclique des commandes clients lors de chaque lancement de nouveaux systèmes. Le lancement du z14 devrait donc contribuer à relancer temporairement les ventes de grands systèmes IBM.

Mais Big Blue n’entend pas se contenter de ce simple rebond. Le constructeur souhaite raccourcir les cycles de développement de ses systèmes pour passer d’un délai moyen de trois à quatre ans entre chaque génération, à deux ans. La génération suivant le z14 serait ainsi attendue pour 2019 et la suivante en 2021.

Cette évolution n’est pas désintéressée : si les ventes de systèmes mainframes représentent aujourd’hui une faible proportion du chiffre d’affaires d’IBM (vraisemblablement entre 3 et 3,5 Md $ par an), elles génèrent des ventes dérivées importantes en matière de logiciels et services et contribuent donc de façon importante aux bénéfices du constructeur.

Pas fou, IBM a d’ailleurs adopté des modèles tarifaires assez agressifs pour ses dernières offres. Ainsi l’offre de machine learning et d’analytique basée sur Spark peut être déployée sur des cœurs spécialisés zIIP (System z Integrated Information Processors) afin d’abaisser les charges de licence mensuelles des mainframes et inciter ses clients à faire tourner ces nouvelles applications sur ces machines. 

« Ils sont sur un marché [celui des mainframes] qui ne sera jamais plus un marché de croissance, mais ils ne veulent pas perdre leur dernier bastion matériel », indique ainsi Tom Nolle, le président du cabinet de conseil CIMI Corp.

« Cela leur donne un point d’entrée pour les applications critiques des entreprises et ils ne peuvent se permettre de perdre le contrôle de ces comptes ». Il est aussi vrai que les z14, les systèmes Power et le stockage sont les derniers éléments qui justifient encore le nom International Business Machines…

 

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close