Talend prépare la plateforme d’intégration du futur pour 2018

La conférence utilisateurs Talend Connect 2017 a été l’occasion pour l’éditeur de revenir sur son introduction en bourse fructueuse en 2016 et de donner les axes de développement de sa plateforme d’intégration pour 2018.

Cet article traite de

Middleware

Voici un peu plus d’un an, Talend réussissait son introduction en bourse levant 94,5 millions de dollars sur le Nasdaq. Le prix d’introduction de l’action TLND fixé à 18 $ était alors rapidement dépassé et l’action Talend affichait les 25 $ à la fin de sa première journée de cotation. Depuis, le succès de l’éditeur français auprès des investisseurs ne s’est pas démenti, puisque le cours de son action a récemment franchi la barre des 40 $. Talend a désormais les moyens de ses ambitions et Mike Tuchen, CEO de l’éditeur depuis 2013, a souligné le rôle joué par cette introduction en bourse lors de son discours d’inauguration de la conférence utilisateurs Talend Connect 2017 : « Notre IPO a boosté l’entreprise, nous a permis d’accélérer tant sur le plan commercial qu’en matière d’innovation produit. » Il a étayé ses dires par quelques chiffres significatifs : les revenus liés aux abonnements se sont accrus de 43% tandis que les effectifs de l’éditeur ont augmenté de 30%.

La plateforme d’intégration Talend a été téléchargée 3 millions de fois alors que le nombre d’utilisateurs dans le Cloud a doublé en 7 années. Mike Tuchen a souligné la stratégie de Talend : se placer comme plateforme d’intégration multi-Cloud. Cette stratégie marketing rejoint maintenant la réalité du marché puisqu’il a révélé que 50% des clients Talend gèrent au moins un service Cloud et ils désormais 20% à avoir basculé dans une approche multi-Cloud.

Une roadmap 2018 calée sur l’agilité et l’élasticité

Si l’éditeur perd toujours de l’argent (15 millions de dollars de pertes au premier semestre 2017), la croissance rapide de son chiffre d’affaires (+43% à 68,7 millions de dollars au premier semestre) laisse espérer des lendemains qui chantent. Mais outre la santé de l’éditeur, les utilisateurs de la plateforme Talend ont pu apprendre quelles seraient les évolutions techniques de la plateforme d’intégration du Français.

Talend a pris pour habitude de délivrer une nouvelle version de sa plateforme,  calée sur les saisons. Après une édition  Summer’17 lancée en juillet qui était axée sur le multi-Cloud, la version Fall’17 lancée voici quelques jours, se veut plus intuitive et va surtout simplifier les phases de préparation des données avec un nouvel outil : Data Preparation. Ce logiciel, de type Self-Service, permet de corriger et de mettre en forme des données en vue de les exporter vers Excel ou par exemple. Les étapes de la préparation de données peuvent être sauvegardées afin d’être rejouées ou partagées avec d’autres utilisateurs.

Pour les futures versions, la stratégie produit de Talend pour 2018 va s’articuler autour de 3 concepts : l’agilité, l’élasticité et l’accessibilité, avec des fonctionnalités dont la disponibilité sera échelonnée  tout au long de l’année, dans les 4 versions saisonnières de la plateforme Talend.

Dans le cadre du volet agilité, la plateforme Talend sera enrichie d’une nouvelle application cliente, Data Streams, qui va être dédiée à l’automatisation. « Celle-ci s’appuie sur la solution Open source Apache Beam qui nous apporte une couche d’abstraction dans la mise en place de pipeline d’intégration », a expliqué Laurent Bride, CTO de Talend. « La beauté de Beam, c’est que vous écrivez une fois et vous pouvez exécuter votre pipeline dans de multiples environnements d’exécution.  Il peut s’agir d’Apache Spark, de Google Data Flow, Apache Flink, Apache Apex, etc. » Un batch Beam peut être rédigé en Python, Java et bientôt généré par ce nouveau client Talend Data Streams.

La plateforme d’intégration du futur, appuyée sur Kubernetes

Au chapitre élasticité, Talend mise sur Kubernetes afin d’offrir la plus grande souplesse possible quant au choix de la plateforme d’exécution de sa plateforme. Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, OpenShift, ou en mode on-premise, les responsables informatiques disposeront d’une grande latitude de choix pour leur plateforme d’exécution. L’idée du CTO est de leur permettre de placer les traitements d’intégration au plus près des sources de données. Laurent Bride a annoncé une nouvelle console de gestion de l’infrastructure d’intégration (Talend Management Console / TMC) qui permettra de gérer «simplement » le déploiement des processus de traitement de données sur ces architecture multi-Cloud.

Enfin, troisième axe de travail pour les ingénieurs de Talend, l’accessibilité. L’éditeur souhaite simplifier la collaboration des employés autour des données. Il s’agit, en quelque sorte, de socialiser les outils pour que Data Scientists, développeurs et experts métiers puissent échanger sur les données collectées via la plateforme Talend et, par exemple, alimenter un Data Lake. « Ce que nous préparons pour l’année prochaine, c’est un référentiel de données unifié qui sera commun à tous les outils de notre plateforme » a expliqué Laurent Bride. Cette couche viendra s’insérer entre les différents outils Talend (Studio, Data Streams et Data Prep) et la couche Talend Data Fabric elle-même appuyée sur Kubernetes.

Le directeur technique de Talend a conclu sa session par la publication d’une roadmap indicative des lancements prévu par l’éditeur sur l’année 2018.  Il faudra attendre la version Spring’18 pour pouvoir utiliser Talend Data Streams en production. Le catalogue de données unifié sera disponible dans la version Cloud de la plateforme dans son édition Summer’18 (attendue pour juin 2018), tandis que la couche d’élasticité sera lancée en septembre 2018, avec l’édition Fall’18.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close