Definition

Kilo, méga, giga, téra, péta, etc.

Kilo, méga, giga, téra et péta font partie des préfixes qui sont utilisés pour indiquer une quantité, par exemple une quantité d'octets ou de bits en informatique et dans les télécommunications. Parfois appelés préfixes multiplicateurs, ils sont également utilisés dans les domaines de l'électronique et de la physique. Chaque multiplicateur est composé d'une abréviation d'une lettre et du préfixe auquel il s'applique.

Dans les communications, l'électronique et la physique, les multiplicateurs sont définis avec des puissances de 10 allant de 10-24 à 1024, en progressant par incréments de trois ordres de grandeur (103 ou 1 000).

Dans l'informatique et le stockage des données, les multiplicateurs sont définis avec des puissances de 2 allant de 210 à 280, en progressant par incréments de dix ordres de grandeur (210 ou 1 024).

Ces multiplicateurs sont présentés dans le tableau ci-après.

Préfixe

Symbole(s)

Puissance de 10

Puissance de 2

yocto-

y

10-24 *

--

zepto-

z

10-21 *

--

atto-

a

10-18 *

--

femto-

f

10-15 *

--

pico-

p

10-12 *

--

nano-

n

10-9 *

--

micro-

10-6 *

--

milli-

m

10-3 *

--

centi-

c

10-2 *

--

déci-

d

10-1 *

--

(aucun)

--

100

20

déca-

D

101 *

--

hecto-

h

102 *

--

kilo-

k ou K **

103

210

méga-

M

106

220

giga-

G

109

230

téra-

T

1012

240

péta-

P

1015

250

exa-

E

1018 *

260

zetta-

Z

1021 *

270

yotta-

Y

1024 *

280

* N'est généralement pas utilisé pour exprimer la vitesse des données

** k = 103 et K = 210

Les quantités ou les phénomènes dans lesquels les multiplicateurs de préfixes de puissance de 10 s'appliquent sont par exemple la fréquence (y compris celle de l'horloge d'un ordinateur), la masse physique, la puissance, l'énergie, la tension électrique et le courant électrique.

Les multiplicateurs de puissance 10 sont également utilisés pour définir les vitesses de données binaires. Ainsi, par exemple, 1 Kbits (un kilobit par seconde) est égal à 103, soit 1 000 bit/s (bits par seconde) et 1 Mbit/s (un mégabit par seconde) est égal à 106, soit 1 000 000 bit/s. Le k minuscule est le symbole techniquement correct pour indiquer kilo- lorsqu'il représente 103, bien que le K majuscule soit souvent utilisé à la place. Théoriquement, le K majuscule devrait être utilisé pour kilo- lorsqu'il représente 210. Par conséquent, 1 Ko (un kilo-octet) correspond à 210, soit 1 024 octets et 1 Mo (un mégaoctet) à 220, soit 1 048 576 octets.

Le choix de multiplicateurs de préfixes de puissance de 10 ou de 2 peut sembler arbitraire. Il est utile de retenir que dans l'usage courant, les multiples des bits sont presque toujours exprimés en puissances de 10, tandis que les multiples d'octets sont presque toujours exprimés en puissances de 2. La vitesse des données est rarement exprimée en octets par seconde et le stockage des données ou la mémoire est rarement exprimée en bits. Ces usages sont considérés comme incorrects. Toutefois il y a peu de risques de confusion, à condition de se conformer strictement aux usages standard des termes bit et octet.

Cette définition a été mise à jour en juillet 2016

Approfondir

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close