Maxisport - Fotolia

Comment l’US Open utilise IBM Watson

Le moteur cognitif identifie les meilleurs moments des matchs pour diffuser les contenus les plus pertinents aux supporters.

Watson, le 3e homme du tournoi de tennis de l’US Open. Comme lors du tournoi français de Roland Garros, IBM, partenaire technologique des 4 tournois du Grand Chelem, a installé sa technologie de moteur cognitif et d’intelligence artificielle pour mieux répondre aux besoins des supporters.

Comme à Roland Garros, où Watson analyse le trafic généré sur le site rolandgarros.com, permet d’automatiser la rédaction de texte à partir de statistiques ou encore la classification des photos prises lors de l’événement, à l’US Open, la technologie motorise le moteur de recommandation de vidéo suggérées aux supporters.

Capturer l'instant

Cet outil, baptisé Cognitive Highlights, a été développé par IBM dans sa nouvelle application Watson Media. Le système analyse certains éléments vidéo capturés lors des matches, comme la réaction des joueurs, celle des spectateurs, pour identifier les  séquences les plus importantes de la rencontre. Ce dispositif vient ainsi aider l’équipe de production vidéo, qui autrement, aurait dû passer en revue un grand nombre de séquences, et sélectionner les plus pertinentes à la main.

L’United States Tennis Association (USTA), organisateur de l’événement, partage ses vidéos via plusieurs canaux : la page Facebook sur laquelle sont postées les principales séquences du jour ou via une plateforme digitale développée par IBM qui affiche les vidéos en fonction du profil de l’utilisateur, et envoie des notifications.

Ce dispositif a auparavant été testé lors des tournois de Wimbledon et lors des Masters 2017. A Wimbledon, Watson était utilisé pour identifier ces mêmes séquences, mais aussi pour agréger en live les statistiques des matches – dans le cadre de l’application SlamTracker. Comme cela est aussi le cas à Roland Garros.

IBM a également créé un système qui permet aux supporters d’avoir une meilleure compréhension sur ce qu’est vraiment un « bon » joueur de tennis. Cela exploite l’IA pour collecter et analyser de grandes quantités de données sur les performances des joueurs alors sous pression – l’endurance est par exemple prise en compte.

Inclus à IBM Watson Media

Les tests ayant été concluants, IBM a décidé d’en faire un élément de sa nouvelle offre IBM Watson Media. Cet ensemble d’applications cible les entreprises qui ont un usage intensif de la vidéo.

« L’US Open livre tellement d’actions et de jeux, sur de nombreux courts, que même l’équipe vidéo la plus rapide est sous pression lorsqu’il s’agit de garder le rythme », explique Noah Syken, en charge des partenariats avec le monde du sport chez IBM. « Pour résoudre ce problème, Watson observe les matches pour proposer aux fans les meilleurs moments, tous courts confondus, et en très peu de temps. Cette technologie a été façonnée avec le tennis, mais l’ensemble des outils qui composent IBM Watson Media peut être appliqué à d’autres secteurs. »

Watson Media peut ainsi être utilisé pour intégrer des capacités de speech-to-text pour par exemple encapsuler des sous-titres dans les vidéos. La solution devrait être disponible à terme sur la marketplace d’IBM.

Watson est également être utilisé pour mieux accompagner les visiteurs lors de l’événement, avec son service Cognitive Concierge. Il s’agit d’un chatbot que les utilisateurs peuvent interroger sur les scores, les moyens de transports, le calendrier des matches ou encore les endroits pour diner. Il leur fournit également une carte des lieux.

Dernièure mise à jour de cet article : septembre 2017

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close