Pierre Hermé Paris goûte aux Google Apps

La Maison Pierre Hermé Paris, reconnue pour sa confection de pâtisserie haut de gamme, a converti ses employés à la collaboration avec Google Apps for Business, la version payante de la suite de productivité Google à destination des entreprises.

La Maison Pierre Hermé Paris, reconnue pour sa confection de pâtisserie haut de gamme, a converti ses employés à la collaboration avec Google Apps for Business, la version payante de la suite de productivité Google à destination des entreprises. Pour Olivier Lacoste, chef de projet chez Pierre Hermé Paris, ce passage à l’outil cloud de Mountain View tient surtout au fait que l’enseigne était en proie à une croissance exponentielle dans le monde. « On ouvrait des boutiques à travers le monde, cela semblait logique de passer à des outils collaboratifs », explique-t-il dans une vidéo postée sur Youtube. La Maison Pierre Hermé dispose en effet d’un réseau  de plus en plus étendu à l’échelle mondiale avec des points de vente à Paris, mais également au Japon, à Londres et à Dubaï. L’enseigne dispose également d’une manufacture en Alsace et d'une boutique en ligne. Les Google Apps ont été déployées en France, au Royaume-Uni et au Japon depuis avril dernier. 

« La société est dans une phase de croissance, raconte Sabrina Zouzou, directrice financière de La Maison Pierre Hermé, dans cette même vidéo. Nous étions 30 personnes à l’origine, nous sommes désormais 350 ». Ces utilisateurs bénéficieront désormais des fonctions de messagerie, d’agenda, de communication (via Google Talk) et de réseau social avec Google+ pour collaborer sur leur ordinateur et leurs terminaux mobiles (tablettes et smartphones). D’ailleurs, affirme Google dans un communiqué, la Maison Pierre Hermé entend migrer sa flotte mobile vers Android. 

Autre gain cité par Sabrina Zouzou : « le fait que M.Hermé ne se déplace plus pour faire de la formation lui laisse le temps de se concentrer sur son coeur de métier : la création de produits ». Le groupe compte en effet mettre en place des sessions de vidéo conférence entre les différents sites pour, outre favoriser la communication entre équipes, former le personnel de vente lors de lancements de produits, par exemple. 

Enfin, cette adoption des Google Apps a certes permis de « réduire les coûts de serveurs et email", explique-t-elle, mais également de  « sécuriser la sauvegarde de fichiers ». De son côté, Olivier Lacoste confirme que « le département informatique est resté à peu près à la même taille ».  

Dernièure mise à jour de cet article : janvier 2013

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close