Décès de la chercheuse Rose Dieng-Kuntz

L'Inria vient de perdre une de ses chercheuses les plus reconnues.

L'Inria vient de perdre une de ses chercheuses les plus reconnues. Rose Dieng-Kuntz, spécialiste de la gestion des connaissances et lauréate du prix Irène Joliot-Curie 2005, est décédée lundi dernier. Après des études secondaires dans son pays, le Sénégal, Rose Dieng avait été la première femme africaine diplômée de Polytechnique, en 1978.

Entrée à l'Inria en 1985, elle devient en 1992 la responsable scientifique du projet Acacia (Acquisition des connaissances pour l'assistance à la conception par interaction entre agents) puis la directrice de la recherche de ce même projet trois ans plus tard. Sous sa houlette, Acacia s'est peu à peu étendu de l'acquisition des connaissances au Web sémantique et à la constitution de mémoires d'entreprise. L'Inria met en ligne une page à la mémoire de la chercheuse, avec le témoignage de ses collègues et confrères.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close