Ondes radios et santé : une nouvelle étude jette de l'huile sur le feu

Le quotidien belge Le Soir vient de publier en exclusivité les résultats d'une récente étude conduite à l'université catholique de Louvain sur les impacts sanitaires de l'exposition aux rayonnements produits par les téléphones mobiles et les bornes WiFi.

Le quotidien belge Le Soir vient de publier en exclusivité les résultats d'une récente étude conduite à l'université catholique de Louvain sur les impacts sanitaires de l'exposition aux rayonnements produits par les téléphones mobiles et les bornes WiFi.

Et les résultats risquent fort d'apporter de l'eau au moulin de ceux qui prônent l'application du principe de précaution : ils mettent en effet en évidence un doublement du taux de mortalité des rats à l'issue d'une exposition aux rayonnements à des niveaux conformes aux réglementations internationales, sur une durée qui correspond à 70 % de leur espérance de vie. Sans compter une agression significative sur leur système immunitaire.

Pour approfondir sur LAN - WLAN

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close