Offre raisonnable d'emploi : l'ANPE retourne au papier

L'ANPE s'apprête à mettre en oeuvre la réglementation sur l'ORE (Offre Raisonnable d'Emploi), qui prévoit qu'un chômeur refusant deux fois de suite une "offre raisonnable" soit sanctionné par deux mois de suppression de son allocation.

L'ANPE s'apprête à mettre en oeuvre la réglementation sur l'ORE (Offre Raisonnable d'Emploi), qui prévoit qu'un chômeur refusant deux fois de suite une "offre raisonnable" soit sanctionné par deux mois de suppression de son allocation. Sauf que, selon nos confrères de Miroir Social, les services de l'agence pour l'emploi ne savent pas comment gérer cette contrainte censée s'appliquer dès le 5 janvier.

"Pour que l’agent justifie deux refus, il doit avoir la trace du premier refus, ce qui n’est pas possible en l’état actuel des systèmes informatiques. On va donc devoir imprimer et conserver les preuves", explique à nos confrères Dominique Nugues, secrétaire général de l’UNSA-ANPE. Autrement dit, il faudra en revenir à l'archivage papier...

Pour approfondir sur Bureautique

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close