Google paiera 125 M$ pour diffuser des ouvrages américains

Google vient de s’enlever une épine du pied en signant un accord avec l’association des éditeurs américains et le syndicats des auteurs.

Google vient de s’enlever une épine du pied en signant un accord avec l’association des éditeurs américains et le syndicats des auteurs. Ces deux associations reprochaient à Google son projet de constitution d'une gigantesque bibliothèque renfermant des extraits d'oeuvre en libre d’accès, sans accord préalable des auteurs.

La négociation portait sur la mise en place d’un registre des actions de Google susceptible de permettre aux ayants droits de toucher un dividende sur l’exploitation de leur œuvre par le moteur de recherche. Les protagonistes sont tombés d’accord sur un fonds de 125 millions de dollars qui serviront à constituer cette base.

Les associations ayant – parallèlement aux négociations débutées il y a deux ans – déposé un recours devant la Justice américaine, cette dernière devra encore donner son avis sur le présent accord.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close