Pari : Intel recrute un proche des Démocrates pour son bureau de Washington

Les manœuvres post-élections présidentielles américaines semblent déjà engagées pour les firmes IT outre-Atlantique.

Les manœuvres post-élections présidentielles américaines semblent déjà engagées pour les firmes IT outre-Atlantique. Intel vient d’annoncer le recrutement de Peter Cleveland comme vice-président en charge des politiques publiques et surtout comme patron du bureau du fondeur californien à Washington, une antenne plus orientée sur le lobbying – institutionnalisé aux Etats-Unis – que sur le développement de processeurs. Cleveland prendra ses fonctions… au lendemain des élections.

Jusqu’à cette date, il poursuivra donc sa mission de chef de cabinet auprès de Diane Feinstein, sénatrice démocrate en vue. Intel semble donc parier sur une victoire de Barack Obama. Jusqu’à présent le fondeur était plutôt catalogué du côté des républicains du fait notamment des activités politiques de Barbara, la femme de Craig Barrett, patron d’Intel. Reste que si ce dernier n’a pas « cotisé » cette année, il s’était montré prudent en 2004, versant 2 000 $ à chacun des candidats républicains ou démocrates.

[Voir sur le sujet notre série d’articles sur les élections US et le monde IT]

Pour approfondir sur Législation

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close