Apple libère la parole de ses développeurs iPhone

Via un message sur une page Web, Apple informe les développeurs qui travaillent sur la plate-forme iPhone qu'il a levé la clause de confidentialité qu'il leur imposait.

Via un message sur une page Web, Apple informe les développeurs qui travaillent sur la plate-forme iPhone qu'il a levé la clause de confidentialité qu'il leur imposait. Celle-ci concernait non seulement les logiciels à venir, que les développeurs manipulent avant leur sortie en versions alpha ou bêta, mais aussi les applications déjà mises sur le marché ! Ces dernières sont pourtant protégées par ailleurs par de multiples brevets.

Désormais, les développeurs iPhone n'auront plus à signer un accord de NDA (Non disclosure agreement, ou accord de confidentialité) sur ces logiciels déjà commercialisés. Dans son message, Apple estime que cette clause faisait peser un "fardeau" trop lourd sur ses développeurs. Si la société elle-même l'avoue...

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close