IBM muscle son offre Iaas et peaufine son Paas

Big Blue a annoncé plusieurs nouveautés pour son offre de cloud IaaS SmartCloud avec notamment des améliorations en matière de sécurité et de performance, ainsi que l’arrivé prochaine d’une offre IaaS mainframe. Le constructeur a aussi annoncé le lancement pilote de son offre PaaS et son lancement commercial pour le 3e trimestre.

IBM a annoncé un renforcement de ses offres SmartCloud avec le lancement de SmartCloud Enterprise 2.1. La première nouveauté est la garantie d’une disponibilité de 99,9% pour les offres d’Infrastructure as a Service (IaaS) SmartCloud Enterprise. IBM a aussi élargi son support en matière de systèmes d’exploitation aux versions les plus récentes de la distribution Linux Red Hat Entreprise Linux (les versions 5.8 et 6.2). Big Blue a aussi amélioré son mécanisme de stockage persistant (afin d’en améliorer les performances) et a mis à jour la version de l’hyperviseur KVM qu’il utilise pour son nuage, une mise à jour qui selon la firme apporte plus de sécurité et de performances. IBM annonce aussi le support du programme de mobilité de licence de Microsoft sur son cloud, qui permet aux utilisateurs d’applications comme SQL Server, Exchange ou SharePoint de déplacer leurs licences de leur cloud interne vers un cloud externe (et vice versa) de façon plus souple.

La version managée de SmartCloud Enterprise, baptisée SmartCloud Enterprise+, a elle aussi subi quelques retouches. SCE+ couple les services IaaS standards et des services d’architecture, d’exploitation et de support offerts par IBM. L’offre permet aussi aux clients de disposer de SLA sur mesure, d’un plus grand choix en matière de systèmes d’exploitation mais aussi de bâtir leur propre catalogue d’images système. L’offre s’appuie sur une infrastructure pouvant à la fois supporter les applications x86 (avec l’hyperviseur de VMware) et Power (Linux et AIX avec l’hyperviseur PowerVM). SCE+ n’est pour l’instant disponible qu’en Amérique du Nord et en Europe, même si IBM annonce une extension à d’autres régions pour le 3e trimestre. Ce même 3e trimestre devrait aussi voir arriver des services de Migration automatisés pour aider les clients à migrer leur « workloads » dans SCE+. Il est à noter que Big Blue annonce aussi la disponibilité d’une offre de cloud IaaS basée sur ses grands systèmes System z pour la fin de l’année (d’abord aux États-Unis et au Royaume-Uni).

La plate-forme PaaS sera commercialement disponible au 3e trimestre

Attendue à l’origine pour le second trimestre, la plate-forme PaaS SmartCloud Application Services (SCAS) basée sur SmartCloud et sur le portefeuille de solutions Middleware d’IBM est arrivé finalement en pilote le 15 mai pour une disponibilité commerciale au troisième trimestre. Actuellement en phase bêta, SCAS sera proposé gratuitement aux clients SmartCloud pendant la phase pilote (ils ne paieront en fait que les services d’infrastructure, pas le coût de la plate-forme).

Le retard de l’offre SCAS est peut-être à chercher dans le désir d’IBM de faire en sorte que les services SCAS sur SmartCloud soient aussi déployables sur la récente famille de serveurs PureSystems. Une compatibilité conçue pour faciliter la réversibilité cloud pour les clients (ceux-ci peuvent par exemple tester sur SmartCloud mais déployer sur leur cloud privé interne basé sur des serveurs PureSystems, ou vice-versa).


Tout savoir sur l'actualité du Cloud Computing avec StrategieCloud.fr

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close