Seagate s’empare de LaCie

En achetant les parts de Philippe Spruch, PDG et actionnaire majoritaire de LaCie, Seagate fait un nouveau pas en direction des « prosumers » et des PME. Déjà partenaires, l'Américain a surtout été attiré par les services mobiles du Français.

L’Américain Seagate vient de faire une offre pour devenir actionnaire majoritaire de LaCie, le spécialiste français des disques durs. Pour cela, la société va acheter pour 146 millions d’euros (plus exactement 4,05 € par action détenue), les parts entre les mains de Philippe Spruch, PDG et actionnaire majoritaire de LaCie, soit 64,5 % du capital. Par la suite, Seagate lancera une OPA pour obtenir les actions manquantes et espère finaliser l’acquisition complète de LaCie d’ici septembre. 

Pourquoi une telle acquisition ? Pour Mark Whitby, vice-président ventes et marketing Europe de Seagate, les deux sociétés se connaissent bien : « Nous leur avons fourni de nombreux disques durs pour leurs produits. Nous reconnaissons que c’est une marque premium dans le grand public, le « prosumer » et les PME. Cela nous permettra de renforcer nos positions en Europe et au Japon, où LaCie est mieux positionnés que nous. » Il évoque également une complémentarité des réseaux commerciaux en soulignant les bonnes relations qu’entretient à l’heure actuelle LaCie avec les revendeurs spécialisés et les VARs.

Les deux marques vont coexister

Pour autant, dans un futur proche, ce n’est pas la fin de LaCie. Philippe Spruch devrait prendre la tête d’une des divisions de Seagate et l’ensemble des employés devrait être conservé. « A moyen terme, nous voulons conserver la marque LaCie aux côtés de la marque Seagate, Les deux sociétés ont des technologies et des produits complémentaires, » explique Mark Whitby, même s’il précise que « nous allons déployer les technologies de LaCie le plus vite possible dans l’ensemble de notre gamme ». Ce sont plus particulièrement les solutions mobiles de LaCie et son expertise en matière de services associés qui attirent particulièrement Seagate, y compris Wuala, le stockage en ligne maison.

Après l’activité disque dur de Samsung, LaCie est la deuxième acquisition de Seagate, face à l’autre géant américain Western Digital/Hitachi. Mais il ne s’agit pas d’une consolidation du secteur, selon Mark Whitby, comme de toute façon LaCie ne fabriquait pas de disques durs.

Pour approfondir sur Virtualisation du stockage

- ANNONCES GOOGLE

Close