Open Source : 21% des entreprises françaises utilisent Linux, selon l’Insee

Plus d’une entreprise française sur 5 utiliserait Linux, rapporte la dernière enquête de l’Insee. Pour l’institut, l’OS Open Source serait davantage utilisé dans les grandes entreprises. Les suites bureautiques, quant à elle, trouveraient refuge dans les plus petites.

La France est toujours considérée comme l’un des symboles de l’Open Source en termes d’usage dans le monde. Mais dans quelle proportion dans les entreprises ? C’est à cette question que l’Insee tente de répondre dans sa dernière enquête sur les technologies de l'information et de la communication et le commerce électronique 2011. Dans son étude statistique, qui porte sur un panel de 183 161 entreprises hexagonales, l’Insee rapporte que 21% des entreprises sondées sont équipées d’au moins un poste sous un OS Open Source (essentiellement Linux donc ) et que presque 43% ont installé un logiciel de bureau libre comme Open Office ou encore son fork LibreOffice. Pour l’Insee, le taux d’usage des ERP Open Source (comme Compiere ou ERP5) reste encore cantonné en dessous de la barre des 12% (11,35% plus exactement).

Dans le détail, une tendance se dégage toutefois. Quel que soit le secteur d’activité, l’utilisation d’un OS libre est conditionnée par la taille de l’entreprise. Ainsi plus l’entreprise affiche un effectif conséquent, plus le taux d’utilisation d’un Linux est élevé. Alors qu’il atteint 17% dans les entreprises de 10 à 19 employés, il passe à 23,3 % dans les entreprises de 20 à 49 salariés, 31,5% (50 à 259 salariés), puis 46% pour les entreprises de 250 à 500 salariés pour frôler la barre des 56% pour les plus grandes entreprises recensées par l’Insee dans son enquête (plus de 501 employés). Une progression logique au regard de l’installation de Linux sur les serveurs au sein des plus grosses entreprises.
L’Insee indique également que le secteur de l'information et de la communication est le plus actif, avec 6 sociétés sur 10 ayant installé au moins un poste reposant sur un OS Open Source. Ce secteur reste loin devant les autres secteurs d’activités, comme en témoigne le graphisme ci-dessous.

capinseejpg

Autre tendance flagrante. A l’inverse de la courbe des systèmes d’exploitation, les logiciels de bureau Open Source, s’ils dont deux fois plus nombreux dans les entreprises, sont également plus présents dans les entreprises de taille réduite. Selon les chiffres de l’Insee, alors que pour la tranche 10-49 employés, le taux d’utilisation atteint 43,35%, il descend à 34% pour les entreprises de 250 à 500 employés et 30,64% pour les entreprises de plus de 501 employés. On remarque que les entreprises du secteur de l'information et de la communication affichent un taux 53,21% et celle du secteur des transports, 50,2%.


Les PGI Open Source, moins utilisés dans les petites entreprises

Plus surprenants sont les chiffres concernant les ERP Open Source. Sur les quelque 183 161 entreprises interrogées, seulement 11,35 % ont répondu être équipées en un progiciel de gestion libre. Et étonnamment, le segment des entreprises de 10 - 19 employés est celui qui affiche le taux le plus bas, avec 8,5% d’installations. La tranche des 20- 49 employés atteint 14,23% puis celle des 50 - 249 employés 17,22%. Cette dernière affiche par ailleurs le taux le plus élevé. Les entreprises de plus de 500 employés utilisent un ERP ouvert dans 15, 84% des cas. Serait-ce un des impacts du Saas (à l’image de Salesforce) sur l’applicatif Open Source ?
En janvier dernier, le cabinet d’analystes Pierre Audoin Consultants avait évoqué un déplacement des intérêts de l’Open Source vers ceux proposés par le Cloud. «Avec l’arrivée du Saas, la valeur de l’Open Source a trouvé un équivalent. Ils se battent avec les mêmes avantages » nous avait expliqué Mathieu Poujol, Principal Consultant Cloud & Middleware chez PAC France. C’est d’autant plus vrai sur la couche applicative.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close