Teradata se renforce dans Hadoop avec Hortonworks

Teradata annonce avoir noué un accord avec Hortonworks afin de travailler à des synergies entre ses technologies Teradata database et Teradata Aster et l'univers très en vogue d'Hadoop. Une architecture de référence devrait naître de ce rapprochement et étendra l’offre Big Data de Teradata, après un précédent accord avec Cloudera.

Teradata poursuit sa quête sur l’analytique des données non structurées. Le spécialiste de l’entrepôt de données et des solutions décisionnelles annonce un partenariat avec la société Hortonworks - issue de Yahoo - afin de rapprocher ses technologies analytiques du monde Hadoop, très tendance dans le Big Data.

Dans le cadre de cette alliance, les deux partenaires entendent développer des points d’intégration solides entre l’éco-système Teradata et la technologie Hadoop proposée par Hortonwoks et aider les entreprises en leur fournissant une architecture de référence. «Afin de faire en sorte que nos briques respectives puissent travailler ensemble le mieux possible», explique Michel Bruley, directeur Marketing pour l’Europe de l’ouest de Teradata. Et pour cause : Hortonworks est considéré comme une des pierres angulaires du système Hadoop. La société est née en juin 2011, d’un essaimage de Yahoo, en collaboration avec le fonds d'investissement Benchmark Capital. Yahoo, considéré comme l’un des principaux contributeurs au framework Hadoop, a décidé de rassembler sa «matière grise» Hadoop au sein d’une unique société indépendante.

«L’éco-système traditionnel de Teradata n’est plus forcément adapté aux nouvelles exigences des clients en matière de Big Data et d’analytique. Une unique solution ne convient plus, nous sommes obligés d’élargir l’écosystème de Teradata», nous confie Michel Bruley.

Couvrir tous les besoins

Historiquement positionné sur le marché de l’entrepôt de données, de l’analytique et des bases de données centralisées pour le segment des données structurées (celles des systèmes de production des entreprises, comme l’ERP ou le CRM par exemple), Teradata est venu au monde des données non structurées via le rachat de la société AsterData en mars 2011. Ajoutant ainsi à son portefeuille des technologies «permettant de faire du MapReduce sur SQL». «Mais cela ne couvre pas tous les besoins», lance-t-il. Le groupe s’est également associé à Cloudera, un autre pilier du monde Hadoop, qui propose une distribution maison du framework Java. Cloudera est également le partenaire choisi par Oracle pour ses appliances Big Data. Dans le cadre de l'accord avec Cloudera, l'objectif était de permettre à une distribution Hadoop d'accéder aux trésors de données résidant dans les datawarehouse de Teradata. Avec HortonWorks, l'objectif est de créer un lien entre Hadoop et les appliance Aster Data.

Comme le résume Michel Bruley, «il n’existe pas aujourd’hui de solution miracle, et pour s’adapter au contexte client, il nous faut couvrir plusieurs technologies». D’où cette alliance avec Hortonworks. A la clé, donc, de cet accord, des développements conjoints autour d’une architecture de référence censée coupler les technologies Hadoop de Hortonworks à la base de données de Teradata et surtout Teradata Aster. Outre le fait de se rapprocher d’un ténor du développement Hadoop autour duquel la communauté Apache se rassemble, Teradata y trouve une solution «peu chère et efficace» (moins chère que Cloudera par exemple). Un argument commercial qui a de quoi séduire les entreprises à l’heure du Big Data. Notons

Chez Hortonworks, on se félicite de cet accord scellé avec Teradata. Arun C. Murthy, un responsable de la société explique sur son blog que pour faire progresser l’adoption de Hadoop, il est nécessaire de fournir et de «décrypter des vrais cas d’usages» reposant sur Hadoop et de faciliter «son intégration à des architectures de données du marché afin de pouvoir capitaliser sur les investissements existants». Une architecture de référence joue alors ce rôle. Bénéfice supplémentaire, Teradata revendra la distribution Hadoop maison, 

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close