Fujitsu prend le contrôle de 100% de Fujitsu Siemens pour 450M€

Le constructeur japonais a annoncé aujourd'hui son intention de racheter les 50% du captal que détient Siemens dans Fujitsu Siemens Computers, la co-entreprise informatique créée par les deux sociétés en 1999. Avec ce rachat, Fujitsu dconforte sa position sur le marché mondial de l'informatique professionnelle.

Après plusieurs mois de discussions, Fujitsu Limited et Siemens AG ont confirmé aujourd'hui l'acquisition par le constructeur japonais des 50% du capital que détenait Siemens dans la co-entreprise Fujitsu Siemens Computers. L'acquisition sera effective le 1er avril prochain. Selon Kuniaki Nozoe, le président de Fujitsu, "l'intégration complète de Fujitsu Siemens Computers dans le groupe Fujitsu s'insère dans la stratégie de croissance globale du groupe". Le Japonais s'empare avec FSC du n°4 européen des PC et serveurs, un constructeur qui a réalisé un CA de 6,6 Md€ et un bénéfice opérationnel de 72 M€ pour son année fiscale 2007.

24% du CA de Fujtsu-Siemens provient de ses ventes de serveurs x86 et Sparc, tandis que 28% du CA est réalisé avec les PC professionnels et 17% avec les services. L'activité PC grand public pèse 19% du CA et 12% sont réalisés avec d'autres activités. L'acquisition de FSC devrait permettre à Fujitsu de renforcer son activité serveurs au niveau mondial, une activité dont 61% du CA provient des ventes de serveurs x86 et Itanium, 29% des ventes de serveurs Sparc et 10% des ventes de mainframes.

Le constructeur japonais entend élargir la distribution des produits uniques à FSC au niveau mondial, ce qui devrait notamment être le cas pour les produits stockage de la gamme CentricStor. Il entend aussi éliminer les redondances entre les gammes FSC et Fujitsu, ce qui devrait notamment avoir un impact sur les gammes serveurs x86, pour lesquelles la R&D et les approvisionnements seront unifiées au niveau mondial.

La première victime de l'acquisition est Bernd Bischoff, le CEO et président de FSC, qui a annoncé sa démission pour "raisons personnelles". Il sera remplacé à la tête de FSC par Kai Flore l'actuel Chief Strategy Officer de FSC. Ce dernier aura pour patron Richard Christou, qui a la responsabilité mondiale des activités services et serveurs de Fujitsu.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close