Microsoft nouveau sponsor platinum de la fondation libre Apache

La politique des petits pas de Microsoft envers la communauté du libre se poursuit. Cette fois-ci, le géant du logiciel s'engage à financer la fondation Apache, creuset d'un grand nombre de projets libres professionnels, au rythme de 100 000 $ par an. Pour autant, le patron de la stratégie plate-forme de l'éditeur se veut rassurant : IIS reste le serveur web stratégique de Microsoft. Etait-il nécessaire de le préciser ?

A l'occasion de la convention open source d'O'Reilly, OSCON, le directeur de la stratégie Plates-formes de Microsoft, Sam Ramji a annoncé que Microsoft avait rejoint la fondation Apache en tant que Sponsor Platinum. Le géant de Redmond devient ainsi le troisième sponsor à ce niveau (une donation de 100 000 $ à la fondation Apache par an) avec Yahoo et Google. 

Si la fondation Apache est surtout connue pour le serveur web éponyme, numéro un mondial du secteur,  elle est aussi le creuset de nombre de projets open-source reconnus  tels que Ant, Jakarta, Geronimo, Perl, Struts ou Tomcat. Selon Sam Ramji, le soutien apporté par Microsoft n'est pas que monétaire. Le géant  a ainsi contribué le code source pour un correctif permettant à ADOdb, une librairie d'accès aux bases de données pour PHP, de supporter le serveur de bases de données maison, SQL Server . Le code est fourni selon les licences LGPL et BSD. Microsoft indique vouloir continuer à travailler avec la fondation sur d'autres projets comme il l'a déjà fait cette année avec Apache POI, Apache Axis2 ou Jakarta. 

Microsoft confirme ainsi une implication croissante, quoique à petits pas dans le monde du libre, même si cette implication reste encore une exception. Historiquement; très attaché au code propriétaire, le géant reste en effet soucieux des effets que pourrait avoir une "contamination" de son code par du code sous licence libre. Il est vrai que jongler entre libre et propriétaire ressemble à une stratégie de la roulette russe, puisqu'il suffirait de copier que quelques lignes de code GPL dans le code source de Windows pour que le géant soit menacé de publier l'ensemble de son code.

Prudent, Ramji note d'ailleurs que le soutien à la fondation Apache n'est en aucun cas indicateur d'un plan d'abandonner IIS comme serveur stratégique pour Windows au cas où certains viendraient à s'inquiéter. Il évoque notamment les optimisations récentes apportées à PHP pour IIS et les développements en cours sur le futur IIS8. Microsoft a beau vouloir tremper ses pieds dans l'open source, il n'entend pas encore s'y immerger…

En savoir plus: 

Le billet de blog de Sam Ramji sur l'annonce 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close