Stratus combine disponibilité et virtualisation à prix modéré

Le spécialiste de la haute disponibilité vient de lancer une version logicielle de sa solution de tolérance au panne couplée à une solution de virtualisation. Avance, c'est son nom, permet d'apporter une disponibilité de 99,99% à la plupart des applications à un coût raisonnable.

Connu pour ses serveurs à tolérance de panne ftServer (également commercialisés par NEC), Stratus veut démocratiser l'usage de la haute disponibilité. Pour ce faire, le constructeur vient de lancer Avance, une solution de disponibilité 100% logicielle qui combine son savoir-faire en matière de tolérance de pannes avec une couche de virtualisation. 

Avance nécessite deux serveurs x86 standard pour fonctionner et s'installe en moins de 30mn. Une fois le logiciel installé, les deux serveurs ne sont plus vu que comme un seul. Et comme Avance embarque une couche de virtualisation dérivée du XenServer de Citrix, il devient possible d'assurer la disponibilité de tous les environnements et applications installées au dessus du logiciel.

stratus avance

La disponibilité à la portée de presque toutes les bourses

L'avantage d'une telle approche est bien entendu son faible coût. S'ils sont réputés pour leur tolérance aux pannes, les ftServer sont des machines coûteuses équipées de chipset et firmware spécifiques conçus pour assurer une disponibilité de 99,999% . Par comparaison, Avance ne coûte que 5000 $ (hors cout de maintenance et de support) pour la mise en oeuvre d'un cluster HA à deux noeuds avec une disponibilité de 99,99% et il fournit le bénéfice additionnel de la virtualisation. 

Interrogé par téléphone par LeMagIT, Tim Wegner, le responsable du projet Avance chez Stratus, explique que le constructeur a avant tout soigné la simplicité de sa solution. « Avance s'installe en moins de 30 mn et il ne nécessite pas de configuration San complexe ou de carte de communication rapide. Chaque serveur doit au minimum disposer de deux disques durs en miroir et d'une carte Ethernet validée par Stratus pour fonctionner avec Avance ».

Pour la couche de virtualisation, Stratus a noué un partenariat avec Citrix : « nous sommes un OEM de Citrix et nous avons embarqué notre code dans la couche Dom0 de XenServer (le code assure entre autres la réplication synchrone des données entre les deux noeuds serveurs, NDLR). De cette façon nous masquons totalement la complexité à l'utilisateur qui voit les deux systèmes du cluster comme un seul serveur virtualisé.(...) Cette intégration d'un hyperviseur est aussi un argument économique : la consolidation qu'autorise la couche de virtualisation, permet de compenser le prix d'un second serveur et de la couche de disponibilité ». 

Un accord de revente mondial avec Dell

Stratus devrait lancer Avance sur le marché français entre la rentrée et la fin de l'année. La firme a aussi noué un accord de distribution mondial avec Dell qui devrait aussi commercialiser la solution sur le territoire français dans les prochains mois. 

Sans surprise, Stratus estime qu'Avance devrait séduire sa base installée pour des projets pour lesquels la solution ftServer était trop coûteuse. Avance n'a pas tous les avantages de ftServer, mais il permet d'accroitre la disponibilité d'environnement critiques pour lesquels il était difficile de justifier le coût d'un ftserver. Autre marché, celui des PME, qui pourraient rassembler sur un cluster HA Avance l'ensemble de leurs applications et profiter des avantages de la haute disponibilité, sans avoir à faire face à la complexité habituelle des solutions de clustering. Une fois Avance installée, toutes les applications et environnements systèmes installés au dessus de la solution profitent en effet sans configuration particulière de la disponibilité accrue

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close