Cet article fait partie de notre guide: Le Who’s Who 2017 du SDS

L'essentiel sur IBM Spectrum Virtualize (ex SVC)

Lancé en 2003, le logiciel IBM San Volume Controler a récemment été rebaptisé Spectrum Virtualize. Il est aujourd’hui le fer de lance de l’offre de software defined storage d’IBM.

Cet article se trouve également dans ce contenu premium en téléchargement : STORAGE: SDS & Virtualisation du Stockage

La technologie de virtualisation de stockage IBM 2145 SAN Volume Controller (SVC) a fait ses débuts en 2003, peu de temps après la mise sur le marché par Datacore et Falconstor de leurs propres solutions. Elle a permis à Big Blue de prendre une longueur d’avance sur ses grands concurrents (Hitachi, NetApp et EMC) avec une solution 100 % logicielle déployée sur un cluster de serveurs x86 standards.

Dans l’idée originelle d’IBM, l’un des objectifs de SVC, aujourd’hui rebaptisé Spectrum Virtualize, était de créer un niveau d’abstraction au-dessus de l’infrastructure de stockage en place de façon à permettre une gestion des ressources par niveaux de service - avec, par exemple, des classes Gold, Silver et Bronze - mais aussi d’offrir des services de stockage avancés indépendants des baies comme des services de migration de données ou de réplication.

La mise en œuvre de ces fonctions au niveau de la couche de virtualisation était pensée comme une façon de redonner de la liberté aux utilisateurs en permettant de faire évoluer le stockage sous-jacent, sans affecter les applications.

Spectrum Virtualize s’installe sur des nœuds x86 standards généralement groupés par paires de serveurs en clusters actif/actif. Il est possible de distribuer les nœuds SVC entre plusieurs sites ou salles machines à des fins de protection contre les sinistres et de haute disponibilité.

La configuration recommandée par Big Blue est une paire de serveurs Lenovo System x3650M5, mais le logiciel devrait aussi prochainement être supporté sur des serveurs HPE Proliant et des serveurs Dell PowerEdge.

Outre ses fonctions de virtualisation de volumes, Spectrum Virtualize incorpore des fonctions avancées de Thin Provisioning (associées à des capacités de snapshots à faible consommation d’espace), de tiering, de migration et de réplication.

Le logiciel embarque aussi des fonctions optionnelles de compression et de chiffrement de données en temps réel.

Spectrum Virtualize incorpore également des capacités sophistiquées de haute disponibilité avec la possibilité de déployer des configurations de cluster étendu multi-sites sur des distances pouvant atteindre 300 km (avec les liaisons télécoms adéquates).

Récemment, le logiciel s’est aussi enrichi de capacités d’externalisation de données vers le Cloud sur des services de stockage objet compatibles Swift ou S3, dont le propre Cloud Object Storage (ex-CleverSafe) d'IBM.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close