2008 : l'année où l'Internet devient social

Plus de sociabilisation, une génération prend le pouvoir, percée de la vidéo et des usages mobiles, recul des marques établies en terme d’audience mais… un modèle économique qui varie peu. Morgan Stanley établit un tableau complet d’Internet en 2008.

Des nouvelles de la température d’Internet en 2008 ? Morgan Stanley a réalisé un assez exhaustif rapport fixant les grandes tendances des usages de la technologie. Trois faits saillants : le grand-public devient majoritaire sur le réseau ; les réseaux sociaux sont aujourd’hui les plus gros pourvoyeurs d’audience et deviennent même un usage clé pour de très jeunes générations qui abandonnent peu à peu de « vieilles » technologies Internet comme l’e-mail ; enfin les usages vidéos et mobiles se multiplient.

Très riches en informations quantitatives, le rapport de la banque d’affaires repose sur un certain nombre d’outils disponibles pour tous sur la toile et a le mérite de synthétiser cette information. Surtout, sans trop en rajouter sur une expression un peu éculée, Morgan Stanley souligne l’émergence massive des services 2.0, 2008 apparaissant à cet égard comme un point d’inflexion.

En 2011, 58% du trafic Internet sera le fait du grand public, contre 50% aujourd’hui

un ms

6 des 10 sites les plus visités en 2008 sont des réseaux sociaux. Google recule, MSN encore plus

deux ms

22% du temps en ligne est consacré à communiquer… 16%, déjà, aux réseaux sociaux

trois ms

Internet devient la principale source d’information devant les infos personnelles, la télévision ou les journaux papiers…

quatre ms

Les Etats Unis pèsent de moins en moins dans le trafic mondial

cinq ms

Télécharger l’intégrale de l’étude Morgan Stanley 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close