Les données bancaires peinent toujours à être sécurisées

Les commerçants peinent encore à sécuriser les données bancaires de leurs clients.

Les commerçants peinent encore à sécuriser les données bancaires de leurs clients. Et assez largement, malgré l’existant d’un standard industriel dédié, le PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard). C’est le préoccupant constat dressé par l’institut Ponemon à l’issue d’un sondage conduit auprès de 500 RSSI d’entreprises américaines et de multinationales, pour le compte du spécialiste de la sécurité Imperva.

C’est bien simple, pour 71 % des sondés, suivre les recommandations du PCI DSS n’est tout simplement pas un priorité bien que… 79 % des sondées aient déjà été confrontés à une fuite de données bancaires ! Et si 55 % des sondés assurent tout de même chercher à protéger les données des cartes de crédit de leurs clients, ils négligent d’autres informations sensibles et personnelles tels que les numéros de sécurité sociale, les RIB, etc.

Surtout, 60 % des sondés estiment ne pas disposer des moyens nécessaires au respect de PCI DSS. Un phénomène particulièrement prononcé dans les petites structures : seulement 28 % des entreprises de 501 à 1000 salariés suivent les recommandations de PCI DSS.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close