Le gouvernement américain ouvre son cloud privé

Au centre de la Nasa, le DSI de la Maison Blanche, Vivek Kundra, a dévoilé hier la première concrétisation de la politique du gouvernement américain en matière de cloud computing.

Au centre de la Nasa, le DSI de la Maison Blanche, Vivek Kundra, a dévoilé hier la première concrétisation de la politique du gouvernement américain en matière de cloud computing. Un nouveau site Web où les administrations du pays peuvent acheter des applications et des services approuvés par le gouvernement.

Ce site, Apps.gov, héberge des applications en mode Saas, notamment proposées par Salesforce.com ou Google. Des services de stockage, d'hébergement ou de provisionnement de machines virtuelles devraient suivre. Les premiers projets pilotes démarreront en 2010. Objectif affiché : faire des économies. Le gouvernement US dans son ensemble dépense chaque année 75 milliards de dollars dans l'IT.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close