VMware domine toujours l’environnement virtualisé

Selon un sondage conduit par l’éditeur de solutions d’administration Centrify auprès de 480 professionnels des systèmes d’information – dont les origines géographiques n’ont pas été précisées –, entre les 12 et 21 août derniers, VMware reste en position de force dans les infrastructures virtualisées, avec une pénétration de plus de 60 %. Mais seulement 32 % des sondés assurent utiliser exclusivement les solutions de l'éditeur filiale d'EMC. C’est Microsoft, avec Hyper-V, qui arrive en seconde position dans les centres de calcul des sondés, à 25,5 % de taux de pénétration.

Selon un sondage conduit par l’éditeur de solutions d’administration Centrify auprès de 480 professionnels des systèmes d’information – dont les origines géographiques n’ont pas été précisées –, entre les 12 et 21 août derniers, VMware reste en position de force dans les infrastructures virtualisées, avec une pénétration de plus de 60 %. Mais seulement 32 % des sondés assurent utiliser exclusivement les solutions de l'éditeur filiale d'EMC. C’est Microsoft, avec Hyper-V, qui arrive en seconde position dans les centres de calcul des sondés, à 25,5 % de taux de pénétration. Centrify relève en outre une propagation rapide de la virtualisation « malgré les questions de sécurité » : « près de 26 % des sondés ont déjà virtualisé au moins la moitié de leurs systèmes. En moins de 18 mois, ce chiffre va doubler. »

Dans un communiqué, Centrify précise que plus de 30 000 professionnels des systèmes d’information du monde entier ont été sollicités pour son enquête, sans que le nom de l’éditeur de solutions d’administration ne leur ait été indiqué. 531 de ces professionnels ont commencé à répondre à l’enquête, mais seulement 480 sont allés jusqu’à son terme. 

Pour approfondir sur Green IT

- ANNONCES GOOGLE

Close