Résultats : Novell, moins d'activité mais retour aux profits

Pour son troisième trimestre fiscal (clos le 31 juillet 2009), Novell a enregistré une baisse de 11,9 % de son chiffre d'affaires, mais grâce à un vaste programme de réduction des coûts, l'éditeur est parvenu à remonter son bénéfice net à 16,7 millions de dollars, contre une perte nette de 15,1 millions il y a un an.

Pour son troisième trimestre fiscal (clos le 31 juillet 2009), Novell a enregistré une baisse de 11,9 % de son chiffre d'affaires, mais grâce à un vaste programme de réduction des coûts, l'éditeur est parvenu à remonter son bénéfice net à 16,7 millions de dollars, contre une perte nette de 15,1 millions il y a un an.

Sur la période, les revenus générés par les ventes de licences ont chuté de 49 % à quelque 27 millions de dollars. Chute également pour les services qui s'établissent 25,36 millions, en recul de 30,1 %. Seuls la maintenance et les abonnements tirent leur épingle du jeu avec une hausse de 5 % à 163,7 millions.

Les ventes de la division Open Plateform (dans laquelle sont rassemblées les activités Linux) augmentent de plus de 22 % à 40 millions. La division Identity and Security Management chute de 16 % à 28 millions et les revenus générés par les activités de Systems and Resource Management reculent de 15 % à 40 millions. Enfin, la division Workgroup (dans laquelle on retrouve notamment Groupwise et Netware) totalise 81 millions de CA, en baisse de 12 % sur la période.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close