Résultats : Nokia voit son activité chuter de 30% au 1er trimestre

Rien ne va plus chez Nokia qui, après avoir publié une alerte la semaine passée, annonce désormais un résultat net négatif pour le 1er trimestre, se montant à 929 millions d'euros.

Rien ne va plus chez Nokia qui, après avoir publié une alerte la semaine passée, annonce désormais un résultat net négatif pour le 1er trimestre, se montant à 929 millions d'euros. Pas loin d’un milliard de perte donc – presque deux fois plus qu’attendu - pour le numéro un mondial des téléphones mobiles en 2011 qui n’en finit pas de subir l’émergence des smartphones. Et dont il apparaît comme le grand perdant. Les revenus ont chuté de 30% pour n’atteindre que 7,35 milliards d'euros. « Au cours de l'année écoulée, nous avons fait de gros progrès dans notre nouvelle stratégie, mais nous avons fait face à une concurrence plus forte que prévue », explique Stephen Elop, Directeur général du groupe finlandais.

La part de marché de Nokia sur le marché mondial des smartphones est passée de 30% fin 2010 à 12% fin 2011. Aux Etats-Unis, elle est inférieure à 1%. Le finlandais compte sur son accord avec Microsoft et son Windows Phone pour remonter la pente. Mais si elle est reconnue de qualité, la plate-forme peine aujourd’hui à se faire une place au côté des monstres Android – de Google – et iPhone – d’Apple.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close