La DGCCRF se penche sur le cas des iPhone fissurés

Alors que l’on recense désormais 11 cas d’iPhone fissurés en France, dans différentes régions, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) indique avoir lancé une procédure de vérifications.

Alors que l’on recense désormais 11 cas d’iPhone fissurés en France, dans différentes régions, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) indique avoir lancé une procédure de vérifications. A nos confrères du Point, l’administration précise qu’il s’agit d’une « procédure habituelle » et n’avoir été saisie par personne en particulier. La DGCCRF mentionne également être « en contact avec Apple. » La firme, qui a vendu plus d’1,2 million d’iPhone dans l’Hexagone, estime qu’il ne s’agit que de cas isolés. Et attendre les résultats des analyses des produits qui lui ont été retournés.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close