Résultats : l’international soutient l’activité de CS

CS a réalisé un chiffre d’affaires de 108,4 M€ au premier semestre 2009, soit 1,3 % de mieux qu’au second semestre 2008 mais 5,5 % de moins qu’au premier semestre de l’an passé. En France, l’activité poursuit son recul : 79,1 M€ au premier semestre 2009, contre 80,1 M€ six mois plus tôt, et 88,5 M€ au premier semestre 2008. Dans un contexte économique qualifié de « toujours tendu », c’est donc l’international qui soutient l’activité de CS. Et la SSII de revendiquer une croissance de 11,8 % sur un an de son chiffre d’affaires semestriel hors France, « grâce au dynamisme des filiales au Canada, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Roumanie et en Croatie.

CS a réalisé un chiffre d’affaires de 108,4 M€ au premier semestre 2009, soit 1,3 % de mieux qu’au second semestre 2008 mais 5,5 % de moins qu’au premier semestre de l’an passé. En France, l’activité poursuit son recul : 79,1 M€ au premier semestre 2009, contre 80,1 M€ six mois plus tôt, et 88,5 M€ au premier semestre 2008.

Dans un contexte économique qualifié de « toujours tendu », c’est donc l’international qui soutient l’activité de CS. Et la SSII de revendiquer une croissance de 11,8 % sur un an de son chiffre d’affaires semestriel hors France, « grâce au dynamisme des filiales au Canada, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Roumanie et en Croatie. » Par secteur, c’est dans le domaine de l’industrie, de l’énergie et de l’aéronautique que CS se porte le mieux avec, notamment, un « renforcement des positions au sein du groupe EADS en France et en Allemagne. »

La SSII fait état de 75,6 M€ de commandes passées au premier semestre 2009, pour un carnet de commande représentant 15 mois de chiffre d’affaires.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close