Le virus Conficker annule les amendes des automobilistes à Manchester

Le ver Conficker se range dans le camp des automobilistes.

Le ver Conficker se range dans le camp des automobilistes. Des centaines d'automobilistes qui avaient illégalement emprunté les couloirs de bus de la la Ville de Manchester ont vu leur amende annulée après une infection du système de la ville par le virus Conficker, a révélé le quotidien Manchester Evening news.

Le ver, dont l'attaque a semé un vent de panique dans les DSI, a provoqué un plantage du système de la ville, rendant impossible l'émission des amendes. Ce qui a annulé de facto plus de 1 600 amendes que l'administration devait envoyer sous un délai légal de 28 jours après le constat de l'infraction. Privant Manchester de 43 000 livres sterling.

Le montant total des dégâts provoqués par Conficker à la ville de Manchester s'élèverait à 1,5 milions de livres sterling.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close