Infosys perd l’un des présidents de son conseil d’administration

Nandan Nilekani, co-président du conseil d’administration d’Infosys, vient de démissionner de ses fonctions.

Nandan Nilekani, co-président du conseil d’administration d’Infosys, vient de démissionner de ses fonctions. Il répond à une sollicitation du premier ministre indien, Manmohan Singh, pour diriger une mission visant à attribuer un numéro d’identification unique (UID) à chaque indien. Ce système, qui doit intégrer des données biométriques, s’appuiera sur des cartes à puce intégrant des données personnelles telles que la date de naissance, l'identité des parents, l'adresse et la photo d’identité. Le tout sur une mémoire embarquée de 16 Ko. Bien sûr, le dispositif revendique un niveau de sécurité absolu. En Inde, l’UID est présenté comme un impératif pour lutter contre l’usurpation d’identité, les faux et usages de faux, l’immigration illégale et le terrorisme.

Nandan Nilekani bénéficie, dans le sous-continent, d’une image très forte, au-delà de ses seules fonctions chez Infosys. La SSII n’a pas évoqué son remplacement.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close