Avec Unite, Opera transforme le navigateur en serveur

Le norvégien Opera dévoile enfin sa botte secrète.

Le norvégien Opera dévoile enfin sa botte secrète. L'éditeur du navigateur éponyme a présenté hier Unite, un concept qui permet de transformer n'importe quel PC en un serveur Web ou de partage de fichiers.

Selon le groupe, il s'agit de permettre à chacun de publier ses informations ou de mettre en partage ses données, sans passer par un serveur tiers distant, à condition d'être enregistré sur le service Opera. Parmi les services proposés avec Unite, on retrouve le partage de fichiers, de photos et de musique (qui permet de mettre en partage un simple répertoire), un serveur Web pour héberger son propre site Web, The Lounge, qui s'apparente à un outil de chat, ainsi que The Fridge, qui met en partage des post-it virtuels.

Unite sera intégré à la version 10 du navigateur. Opera précise toutefois que le service de partage sera accessible depuis n'importe quel navigateur. La configuration devra toutefois s'effectuer sur le navigateur de la marque.

Unite apparaît comme une façon pour Opera de remonter la pente sur le marché des navigateurs où il occupe pour l'heure la 6e place avec 0,72 % de parts de marché. Loin derrière les ténors du secteur que sont Internet Explorer (65,5 %), Firefox (22,5 %) ou encore Safari (8,4 %), selon le baromètre Net Applications de mai 2009. Avec 1,8 %, Chrome occupe quant à lui la 4ème. Tandis que Netscape (0,74%) se classe 5ème.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close