Google messianique / IBM monomaniaque / Internet évolutif …

Google ne sait pas rentabiliser YouTube et s'en fout (Newsfactor)Eric Schmidt, le Pdg de Google, avoue ne pas savoir comment rentabiliser YouTube, le site de partage de vidéos racheté en 2006 pour 1,65 milliard de dollars.

Google ne sait pas rentabiliser YouTube et s'en fout (Newsfactor)
Eric Schmidt, le Pdg de Google, avoue ne pas savoir comment rentabiliser YouTube, le site de partage de vidéos racheté en 2006 pour 1,65 milliard de dollars. Un aveu étonnant de la part du roi de la monétisation d'audience. Le Pdg précise toutefois : "mais nous avons le luxe d'avoir du temps pour investir". Avant d'ajouter, quasi messianique : "le but de notre compagnie n'est pas de monétiser tout et n'importe quoi. Le but est de changer le monde".

Poste de travail libre : IBM insiste (The Register)
Ce n'est pas la première fois qu'IBM tente d'imposer les logiciels libres sur ses postes de travail en interne. Malgré le succès tout relatif des précédentes expériences - euphémisme -, Big Blue a de la suite dans les idées. Un mémo interne adressé par le DSI incite les employés à délaisser Office pour la suite maison, Symphony. Il faut croire que la facture des licences de l'ennemi juré, Microsoft, a du mal à passer.

Le futur des standards Internet (Infoworld)
Les utilisateurs de technologies que nous sommes tous ont trop tendance à considérer les standards de l'Internet comme établis et immuables. Une vision erronée, rappelle Neil McAllister, un des blogueurs de notre confrère Infoworld. Qui revient notamment sur l'évolution des navigateurs telle que l'imagine Google et rappelle que les futurs standards découleront certainement des usages dominants et non du W3C.

L'entreprise 2.0 par l'exemple (CIO)
Alors que les entreprises restent dubitatives face aux technologies du Web 2.0, CIO se penche sur le cas de la banque Wachovia , qui, lors de la conférence Enterprise 2.0, a expliqué où résidaient les retours sur investissement de ses dépenses dans le 2.0.

DLP : Forrester joue les arbitres (SearchSecurity)
La prévention de la fuite de données reste confidentielle en Europe, contrairement aux Etats-Unis où les investissements sont poussés par la législation. Forrester a examiné l'offre naissante en la matière, explique SearchSecurity. Le cabinet distingue Websense. LeMagIT avait interrogé son Pdg en avril dernier.

Green IT : IBM se lance dans le datacenter en kit (Infoworld)
L'idée d'un datacenter modulaire, optimisé pour consommer moins d'énergie, n'est pas vraiment neuve : Sun possède déjà une offre de ce type à son catalogue, avec le BlackBox. Cette fois, c'est IBM qui exploite et étend le concept, avec deux offres permettant d'accompagner la croissance des entreprises... tout en économisant de la puissance électrique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close