Microsoft pourrait licencier davantage

Microsoft pourrait saler l'addition.

Microsoft pourrait saler l'addition. Le Pdg du groupe, Steve Ballmer, a annoncé qu'il pourrait revoir à la hausse le nombre de licenciements dans le cadre de son vaste plan de restructuration, qui prévoit déjà le départ de quelque 5 000 employés.

"Au cas où la situation empirerait de manière critique aux Etats-Unis, nous devrons retravailler" sur ce plan, a déclaré Steve Ballmer à l'occasion d'une conférence de presse à Bombay, en Inde, explique l'AFP.

Le 22 janvier dernier, Redmond a annoncé les premiers licenciements (5 000 donc) de son histoire invoquant alors un contexte économique plus mauvais que prévu. Microsoft affichait alors pour son deuxième trimestre 2009 un CA en hausse de 2 %, à 16,63 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 4,17 milliards de dollars, en baisse de 11 % sur un an.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close