Révolte des salariés de FM Logistic, victimes d’une délocalisation de HP

Après ceux de Sony le mois dernier dans les Landes, de nouveaux salariés en rapport avec le secteur des TIC en France ont décidé de séquestrer des membres de leur direction.

Après ceux de Sony le mois dernier dans les Landes, de nouveaux salariés en rapport avec le secteur des TIC en France ont décidé de séquestrer des membres de leur direction. Les employés du centre logistique (FM Logistic) de Woippy (Moselle) se révoltent contre la suppression de 475 emplois liés à la perte d’un contrat avec HP. Un comité d’établissement qui se tenait ce matin à propos de la restructuration en négociation depuis plus d’un an a été interrompu par une centaine de salariés lassés de discussions jugées stériles. Selon Bruno Damien, délégué CGC et porte-parole de l'intersyndicale interrogé par Reuters, 85 % des salariés du groupe sont solidaires de ce mouvement de ras le bol.

FM Logistic est victime de la délocalisation par HP du conditionnement de ses imprimantes, désormais effectué en Malaisie.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close