EDF a-t-il espionné les ordinateurs de Greenpeace ?

Selon nos confrères du Monde et de Mediapart, le numéro 2 de la sécurité d’EDF, l’ancien policier Pierre François, vient d’être mis en examen dans une affaire présumée d’espionnage informatique visant l’ONG Greenpeace.

Selon nos confrères du Monde et de Mediapart, le numéro 2 de la sécurité d’EDF, l’ancien policier Pierre François, vient d’être mis en examen dans une affaire présumée d’espionnage informatique visant l’ONG Greenpeace. Pierre François pourrait être complice des pratiques d’une société privée de renseignement, Kargus, contre laquelle EDF s’est porté partie civile.

Yannick Jadot, ancien directeur des campagnes de Greepeace France, affirme qu’une information judiciaire a été ouverte à Nanterre pour des pratiques présumées d’espionnage, visant les ordinateurs de l’ONG. L’ordinateur d’un avocat, dont le nom n’a pas été dévoilé, pourrait également avoir été concerné.

Pour approfondir sur Authentification et signature électronique

- ANNONCES GOOGLE

Close