Microsoft soumet au W3C un standard concurrent de Web RTC

Microsoft a annoncé avoir soumis au W3C sa propre version d’un standard censé définir les communications temps réel pouvant être effectuées dans un navigateur (Web RTC - Web Real Time Communication).

Microsoft a annoncé avoir soumis au W3C sa propre version d’un standard censé définir les communications temps réel pouvant être effectuées dans un navigateur (Web RTC - Web Real Time Communication). Ce standard, que le groupe de Redmond baptise CU-RTC-Web (pour Customizable, Ubiquitous Real Time Communication over the Web) se positionne comme un concurrent direct des travaux du W3C (via le groupe de travail web RTC) sur la norme Web RTC. Des travaux menés par Google, Mozilla et Opera depuis 2011. L’IETF (Internet Engineering Task Force) s’est également associé aux développements.

Web RTC fait parti du monde HTML 5 et illustre l’un des chevaux de bataille du W3C : doter le navigateur Web de capacités - ici la collaboration et la communication en temps réel comme le chat et la conférence vidéo, par exemple - sans avoir recours à des plug-ins, mais accessible via le langage de base.

Selon Microsoft, le standard actuellement en cours de développement au W3C ne serait pas assez bien, semble-t-il dire, dans un billet de blog , signé logiquement par plusieurs architectes Skype, un travaillant sur Lync et Jean Paoli, le monsieur «Open technologies» de l’éditeur. Bien que représentant un point de départ utile en matière de concept de Web RTC, indique-t-il, «nous pensons que la proposition existante ne remplit pas certaines exigences», citant alors l’absence d’interopérabilité totale avec les téléphone VoIP et les téléphones mobiles et le manque de possibilité de contrôle pour le développeur.  «Un standard Web RTC doit fournir aux développeurs les moyens d'implémenter tout type de scenario, même ceux auxquels nous n’avons pas pensé», poursuit Microsoft.

Enfin, il indique que le standard du W3C reste aujourd’hui très dépendant du protocole SIP, compliquant alors, d’un point de vue technique, l'exécution des applications.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close