Microsoft lève le voile sur les conditions tarifaires de Windows Store

Windows Store, la boutique d’applications qui sera associée au futur Windows 8, aura une politique de répartition des revenus plus favorable aux développeurs que le reste du marché, a affirmé Microsoft lors d’un événement à San Francisco.

Windows Store, la boutique d’applications qui sera associée au futur Windows 8, aura une politique de répartition des revenus plus favorable aux développeurs que le reste du marché, a affirmé Microsoft lors d’un événement à San Francisco.

Ce Windows Store, dont l’ouverture sera coordonnée à la publication de la version bêta publique de Windows 8 prévue pour février 2012, proposera une grille tarifaire avec laquelle Microsoft entend séduire les développeurs.

Selon les conditions de ventes, Microsoft entend ainsi percevoir 30% des revenus issus de la vente d’applications et cette part passera à 20% lorsque les revenus dégagés par la vente de cette même application dépasseront les 25 000 dollars. A titre de comparaison, Apple, qui a assorti Mac OS X d’un Mac Appstore, tire 30% des revenus issus de la vente d’applications sur sa boutique, comme l’indique le programme Développeur Mac.

Microsoft pratique également un droit d’entrée annuel pour sa boutique en ligne : 37 euros pour les particuliers et 75 euros pour les entreprises. Il en coute 99 dollars chez Apple, tant pour les particuliers que pour les entreprises.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close