Cloud analytique : Google ouvre officiellement BigQuery

Google vient officiellement d'extirper son service Cloud d'analyse de données en volume, BigQuery, de sa phase de tests, entamée il y un an à l'occasion de la conférence développeur I/O du groupe de Mountain View.

Google vient officiellement d'extirper son service Cloud d'analyse de données en volume, BigQuery, de sa phase de tests, entamée il y un an à l'occasion de la conférence développeur I/O du groupe de Mountain View. Le service est désormais disponible pour des entreprises de toute taille, affirme Google dans un billet de blog. Pour mémoire, BigQuery est un service Web qui permet aux développeurs et aux entreprises d'injecter de vastes quantités de données dans le cloud, d'opérer des requêtes précises sur ces mêmes données, et d'en extraire des analyses. Le tout placé sur l'infrastructure Cloud de Google, soit sous forme d'application Web, soit sous forme d'API REST.

Pour accompagner la sortie officielle de son service, Mountain View y a ajouté quelques améliorations : enrichissement de l'interface utilisateur et de l'API, optimisation des moyens de requêtage et enfin une gestion et un partage des tables contenues dans BigQuery désormais simplifiés.

Google confirme que son service est gratuit pour le moment. Aucune tarification n'est communiquée quant à une future offre payante.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close