Projets IT : Accor adopte Rflex pour compléter son SI RH

Numéro un mondial de l’hôtellerie, le groupe Accor vient de compléter son SI RH en adoptant la suite Profils de Rflex pour gérer la carrière et la mobilité de plus de 6 000 cadres, répartis au siège et dans l’ensemble de ses hôtels, sur les cinq continents.

Numéro un mondial de l’hôtellerie, le groupe Accor vient de compléter son SI RH en adoptant la suite Profils de Rflex pour gérer la carrière et la mobilité de plus de 6 000 cadres, répartis au siège et dans l’ensemble de ses hôtels, sur les cinq continents. Baptisée Success en interne, la solution a pour objectif de permettre aux cadres du groupe de mettre en avant leurs profils professionnels, d’accéder à un descriptif complet de chaque poste existant et de postuler aux opportunités de carrière ouvertes via un portail unique pour toutes les marques et les pays.

Accor, qui compte 4200 hôtels dans 90 pays, et 145 000 collaborateurs au total, souhaite favoriser la mobilité interne et l’évolution de carrière de ses collaborateurs, via un outil capable de répondre à deux objectifs : « permettre à ses cadres de se présenter, de valoriser leur expérience et leurs compétences d’une part ; leur donner un accès permanent à un descriptif complet de chaque poste (à pourvoir ou non) et leur offrir la possibilité de postuler simplement aux opportunités ouvertes d’autre part ».

Sur la base d’un cahier des charges très détaillé et après l’analyse de quinze solutions du marché, deux types de solutions best-of-breed ont été sélectionnées, explique José Moragues, Directeur SI RH et Paie chez Accor : « une solution fermée mais très structurante, et une autre plus ouverte et donc fortement paramétrable ». Au final, c’est la solution Profils Optimizer de Rflex qui est retenue, pour sa capacité à s’adapter aux différents processus du groupe, très variables d’une marque et/ou d’un pays à l’autre.

Au total, quatre mois de paramétrage et une phase pilote d'un mois auront été nécessaires pour parvenir au résultat escompté, incluant la définition des interfaces utilisateurs et de leurs droits d’accès, une reprise des données existantes et des tests techniques permettant de valider le fonctionnement dans les pays ne disposant pas de réseaux à haut débit.

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close