Office 365 : les clients de BPOS devront attendre

Pas de chance. Les clients des premières offres de productivité en mode Cloud de Microsoft, BPOS (Business Productivity Online Services) devront attendre plusieurs mois avant de commencer à pouvoir profiter d’Office 365, son successeur, lancé en grande pompe la semaine dernière.

Le problème tiendrait à la migration : pour éviter de faire courir le moindre risque aux utilisateurs de BPOS, Microsoft a choisi de jouer la prudence et entend commencer le processus de migration par une phase pilote avec une poignée de clients. Si tout va bien, les autres pourront envisager de commencer à migrer avant l’automne, l’éditeur prévoyant environ 4 mois entre le lancement effectif d’Office 365 et le début des migrations des clients BPOS. Mais avant de sauter le pas, il leur faudra évaluer la préparation de leur environnement via un formulaire fourni par Microsoft.

Dans son guide de transition à l’intention des clients de BPOS, l’éditeur précise que la transition «représente une évolution architecturale majeure pour l’architecture des Online Services de Microsoft, de serveurs sur site adaptés au Cloud vers une conception totalement repensée orientée service ». Accessoirement, on apprend là que «toutes les mises à jour d’infrastructure serveur et la migration des données seront gérées par Microsoft ». On comprend que l’éditeur souhaite procéder avec précaution.  

Sur les forums TechNet de Microsoft, certains utilisateurs ne cachent toutefois pas leur mécontentement face à ces délais. MigrationWiz s’est engouffré dans la brèche : ce spécialiste de la migration de services de messagerie en mode SaaS propose sa solution pour migrer plus vite de BPOS à Office 365.

Pour approfondir sur Bureautique

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close