Bruxelles : eJustice dépose une plainte complémentaire contre Google

eJustice.

eJustice.fr en remet une couche. Le moteur de recherche français spécialisé dans le juridique, qui était déjà à l’origine de l’ouverture d’une enquête par Bruxelles contre Google en novembre 2010, a déposé ce mardi 22 février une nouvelle plainte  complémentaire contre la firme deMountain View auprès de la Commission Européenne.

Ejustice.fr fait partie des trois services de recherche qui ont porté plainte contre Google auprès de Bruxelles, accusant Mountain View d’avoir abusé de sa position dominante sur le marché de la recherche en Europe pour dégrader le classement de moteurs concurrents, plus verticaux. Cette fois-ci, eJustice.fr et 1plusV, la société à l’origine du moteur, accusent le géant californien d’avoir imposé sa propre technologie en 2006 et 2010 - dans le but de contraindre les sites à utiliser AdSense -  et d’avoir procédé à des référencements déloyaux de pages qui lui avaient explicitement interdit tout référencement (notamment le Sénat français, le portail Europeana ou le Ministère de l'intérieur) , comme l’indiquent nos confrères des Echos.
Ce qui aurait ainsi nuit à eJustice.fr dont le coeur de métier est de référencer des pages ultra-spécialisées.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close