Microsoft et son MarketPlace : fâchés avec la GPLv3

Microsoft n’autorisera pas les applications sous licence Open Source GPL (dans sa version 3) et ses dérivées sur son Market Place, a révélé au grand jour Jan Wildeboer, évangéliste Open Source chez Red Hat, en passant au crible les conditions d’utilisation du programme développeurs de MarketPlace (l’Appstore pour Windows Phone 7).

Microsoft n’autorisera pas les applications sous licence Open Source GPL (dans sa version 3) et ses dérivées sur son Market Place, a révélé au grand jour Jan Wildeboer, évangéliste Open Source chez Red Hat, en passant au crible les conditions d’utilisation du programme développeurs de MarketPlace (l’Appstore pour Windows Phone 7).
Dans le texte, il est clairement spécifié que, afin d’être accepté dans la boutique en ligne, l’application ne doit pas inclure de logiciels, documentation ou tout autre matériaux, encadrés partiellement ou complètement par une licence que Redmond baptise “exclue” (Excluded). Définie plus loin dans les mêmes conditions d’utilisation, ces licences concernent - mais pas uniquement - la GPLv3 et ses dérivées comme  Affero GPL version 3 et Lesser GPL v3.
En revanche, Microsoft accepterait sur son MarketPlace les licences Open Source plus permissives comme BSD ou Apache 2.0, comme l’indiquent nos confrères de Zdnet.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close