Nasdaq : nouvelle panne d'une place boursière

Vendredi dernier, le Nasdaq OMX, société opérant le marché américain des valeurs technologiques, a connu une panne d'une heure en ouverture de séance.

Vendredi dernier, le Nasdaq OMX, société opérant le marché américain des valeurs technologiques, a connu une panne d'une heure en ouverture de séance. Le problème a affecté la dissémination des indices de cette place boursière, dont le Nasdaq 100 et le Nasdaq Composite, qui ont semblé stables entre l'ouverture de la séance et 10h25 (heure de New York), où le système a retrouvé son fonctionnement normal. La panne n'a pas touché les actions elles-mêmes, qui ont continué à être cotées normalement.

Le dysfonctionnement provient du Nasdaq Global Index Data Service, un système qui dissémine les données des indices du Nasdaq et du Philadelphia Stock Exchange, une filiale de la place de marché technologique. L'emploi d'un système de back-up a mis fin au problème.

Nasdaq OMX est le second opérateur de places boursières dans le monde, derrière NYSE Euronext.

En mai 2010, les places boursières américaines ont connu un dysfonctionnement grave, aboutissant à un crash éclair des marchés. Une enquête du gendarme des bourses américaines (la SEC) et de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) a, en octobre dernier, mis en évidence le rôle du trading automatique dans ce mouvement de panique.

En complément :

- Finance : un rapport de l'Assemblée Nationale préconise la mort du trading hautes fréquences

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close