Il fait toujours aussi bon être employé par SAS aux Etats-Unis en 2010

Pour la seconde année consécutive SAS, éditeur spécialiste de l’analyse et de la Business Intelligence, se classe en tête des entreprises où il fait bon être salarié aux Etats-Unis - un classement établi par le magazine Fortune.

Pour la seconde année consécutive SAS, éditeur spécialiste de l’analyse et de la Business Intelligence, se classe en tête des entreprises où il fait bon être salarié aux Etats-Unis - un classement établi par le magazine Fortune.

Au total, cela fait huit ans que SAS est présent dans le top 10 en matière de couverture médicale, de services proposés pour la garde des enfants ou encore pour le cadre de vie proposé au niveau professionnel. Jim Goodnight, PDG de l’éditeur, s’est félicité de cette nomination d’autant plus que le groupe a réalisé sa meilleure année en 2010, selon lui, avec des ventes de logiciel records.

Les effectifs ont également progressé de 2,4% dans une entreprise qui fait figure de dinosaure capitalistique dans le secteur, demeurant la seule totalement privée – non cotée en bourse – à ce niveau.

Côté industrie IT, Google se classe 4ème et NetApp – spécialiste du stockage – au 5ème rang du classement Fortune. Plus loin, parmi les grands du secteur, Cisco se classe 20ème, Qualcomm 33ème, Intel 51ème, Salesforce 52ème (avec une explosion des effectifs américains à +15%), Adobe 65ème (avec +18% de salariés aux Etats-Unis) et Microsoft 72ème.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close