ZTE aide les équipementiers américains pour conquérir les Etats-Unis

ZTE, l’autre équipementier réseau chinois derrière Huawei, également fournisseur de téléphones mobiles, semble décidé à s’attaquer un peu plus au marché américain.

ZTE, l’autre équipementier réseau chinois derrière Huawei, également fournisseur de téléphones mobiles, semble décidé à s’attaquer un peu plus au marché américain. Mais ira progressivement et tout en soutenant l’industrie locale. L’équipementier vient en effet de signer un contrat l’engageant à acheter pour 3 milliards de dollars de composants sur trois ans aux américains Qualcomm, Texas Instruments, Freescale Semiconductor, Altera et Broadcom. Sur le premier semestre 2010, 18% du fruit des ventes de ZTE provient des continents américain et européen. L’équipementier vient de gagner un contrat en Hongrie où il fournira les infrastructures télécoms nationales et a annoncé vouloir commercialiser sa propre tablette - concurrente de l’iPad – en Europe d’ici la fin de l’année.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close