Microsoft poursuit Motorola autour d’Android

La guerre des brevets se poursuit dans la téléphonie mobile.

La guerre des brevets se poursuit dans la téléphonie mobile. Microsoft, qui s’apprête à sortir son Windows Phone 7, a décidé de poursuivre Motorola pour violation de brevets. Redmond accuse le constructeur d’exploiter des brevets Microsoft dans ses terminaux Android. Neuf technologies sont visées et portent essentiellement sur des mécanismes de synchronisation d’agenda et de contacts, comme ceux présents dans ActiveSync, expliquent Horaccio Gutierrez, en charge des affaires juridiques chez Microsoft sur son blog. D’autres portent sur le dispositif de notification lié à l’alimentation. Autrement dit, des technologies qui concernent la majorité des constructeurs de téléphones portables.

En avril dernier, Redmond avait accordé une licence de certaines de ses technologies à HTC, constructeur n°1 de terminaux Android, sans toutefois mentionner le montant de la transaction ni les technologies concernées.


Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close