Microsoft s'excuse pour les indisponibilités de son service de cloud BPOS

"Mon nom est Morgan Cole et je gère une équipe chez Microsoft dont la mission est d'assurer que nous rendions à nos clients BPOS (Business Productivity Online Services Standard Suite - l'offre cloud de Microsoft réunissant les services d'Echange et Sharepoint, NDLR) un service à la hauteur de leurs attentes".

"Mon nom est Morgan Cole et je gère une équipe chez Microsoft dont la mission est d'assurer que nous rendions à nos clients BPOS (Business Productivity Online Services Standard Suite - l'offre cloud de Microsoft réunissant les services d'Echange et Sharepoint, NDLR) un service à la hauteur de leurs attentes".

C'est par cette phrase sybilline que commence le dernier billet publié sur le blog des services en ligne de Microsoft. Un billet en forme de lettre d'excuses aux clients nord-américains de l'offre BPOS, qui ont eu à subir plusieurs interruptions de service les 23 août, 3 septembre et 7 septembre 2010, suite à des incidents sur l'infrastructure du géant de Redmond. En fait, la mise à jour de l'infrastructure réseau de l'offre BPOS a causé des problèmes d'accès intermittents à la plate-forme le 23 août, un problème temporairement résolu, mais qui a créé de nouveaux soucis les 3 et 7 septembre, empêchant certains clients de s'authentifier et causant de fortes dégradations de performances. Microsoft indique avoir stabilisé le service depuis.

Microsoft n'est pas le seul à avoir rencontré des soucis sur son offre en ligne. Google, Amazon et Salesforce ont eux aussi connu des difficultés similaires avec leurs services hébergés au cours des dernières années. De quoi écorner un peu plus le mythe de la disponibilité 24/24, 7/7 des services en cloud, ou du moins de quoi ramener tout le monde sur terre en rappelant que nul fournisseur n'est à l'abri d'un incident ou d'une interruption de service.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close