Symbian, 1998 -2010 : Nokia signe l'arrêt de mort à terme de son OS Mobile historique

Dans une interview avec un de nos collègues de Reuters, un porte-parole de Nokia, Doug Dawson, a indiqué que les futurs smartphones de la série N -le haut de gamme de la firme - s'appuieront sur le nouvel OS linux de la firme, MeeGo en lieu et place de l'actuel Symbian.

Dans une interview avec un de nos collègues de Reuters, un porte-parole de Nokia, Doug Dawson, a indiqué que les futurs smartphones de la série N -le haut de gamme de la firme - s'appuieront sur le nouvel OS linux de la firme, MeeGo en lieu et place de l'actuel Symbian. Le Nokia N8 sera ainsi le dernier smartphone de la série N équipé de l'OS. Ses successeurs utiliseront la distribution linux mobile concoctée par Nokia et Intel, MeeGo - issue de la fusion de Nokia Maemo et Intel Moblin. Une décision qui, à moyen terme, devrait signer l'arrêt de mort de l'OS hérité de Psion et que Nokia n'aura décidemment pas réussi à faire évoluer pour en faire une alternative crédible à iOS (Apple) et Android (Google). On voit en effet mal Nokia maintenir durablement le développement de plusieurs OS pour smartphone et complément de ses OS propriétaires pour téléphones d'entrée de gamme

L'abandon de Symbian fait figure de vrai gâchis. Pionnier des OS pour smartphones, Symbian est l'OS qui a permis à Nokia, Motorola et Ericsson, à l'époque alliés autour de Symbian, de créer le marché des smartphones avec des terminaux restés célèbres comme le Motorola A1000, le P800 d'Ericsson ou la série N de Nokia. Avec l'abandon de Symbian par Motorola et Ericsson, Nokia restait le dernier grand constructeur à baser ses smartphones sur Symbian. C'est désormais fini.


Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close