La légende des PDA, Psion, rachetée par Motorola Solutions

Une page de l’histoire des PDA se tourne.

Une page de l’histoire des PDA se tourne. La division Solutions de Motorola, visiblement ragaillardie par le pharaonique rachat de sa division Mobility par Google, a annoncé ce jour l’acquisition de l'anglais Psion pour 200 millions de dollars.

Psion est une icône de l'informatique et l'un des précurseurs sur le marché de la mobilité. Dans les années 80,  la société a été l'une des pionnières du marché des assistant personnel (PDA) avec son Organiser, auquel avait ensuite succédé les Psion Series 3 et 5, dans les années 90.
Nokia ne s’y était d’ailleurs pas trompé. En 1998, le Finlandais, associé à Motorola et Ericsson, s'était rapproché de Psion pour s'appuyer sur son OS mobile et s'en servir de base pour créer ce qui allait devenir Symbian OS, le premier OS pour smartphone. 

Mis en difficulté par l'émergence de Palm et par la concurrence des premiers smartphones à base de Symbian et notamment par les premiers Communicator de Nokia, Psion s'était peu à peu désengagé du marché des PDA pour se concentrer sur le marché des terminaux mobiles durcis à destination notamment de l’industrie, un marché qui a permis au groupe de connaitre une croissance rentable au cours des dix dernières années. Le groupe, basé à Londres, emploie ainsi quelque 830 personnes, est présent dans 50 pays, et a généré un CA de 273 millions de dollars en 2011.

Symbian a quant a lui été relégué aux poubelles de l'hstoire, la faute à un management pour le moins ératique de Nokia et à l'abandon en rase campagne des développements autour de l'OS suite à l'arrivée de Stephen Elop(ex-Microsoft) à la tête de Nokia. Elop a fait le choix "stratégique" de baser les futurs smartphones du finlandais sur l'OS Windows Phone, un choix aux résultats pour l'instant calamiteux.

Une fois la transaction finalisée, Psion intégrera la division Enterprise Mobile Computing (EMC) de Motorola Solutions.

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close