Avec le support de OAuth pour Imap et SMTP, Gmail devient un socle pour applications

Tout à sa stratégie d'optimisation de la portabilité des données, comme Google le clame sur son blog, la firme de Mountain View a décidé d’ouvrir un peu plus sa plate-forme de mail, Gmail, aux développeurs.

Tout à sa stratégie d'optimisation de la portabilité des données, comme Google le clame sur son blog, la firme de Mountain View a décidé d’ouvrir un peu plus sa plate-forme de mail, Gmail, aux développeurs. Le groupe a décidé de rapprocher le standard d’authentification OAuth des protocoles Imap et SMTP, utilisés pour relever les mails, notamment depuis une application tierce. OAuth permet ainsi aux développeurs qui souhaitent connecter leurs applications aux fonctions de Gmail de solliciter uniquement une autorisation d’accès de l’utilisateur et ce sans lui demander son mot de passe - l’adresse mail suffit. Conséquence directe, l’intégration entre les deux applications est plus fluide, mais surtout plus sécurisée.

Sur le blog, Eric Sachs, chef de produit chez Google, prend exemple sur un réseau social qui développe une application pour accéder au carnet d’adresses de Gmail dans le but de reprendre les contacts qu’il renferme et de leur expédier des invitations.

Google, après avoir ouvert les Gmail Labs où sont mis au point des add-on pour Gmail, rapproche ainsi un peu plus d’une plate-forme applicative.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close