Fotolia

Collaboration d'équipe : Google repousse la migration vers Hangouts Chat à mi-2020

Google ne forcera pas les entreprises à utiliser Hangouts Chat avant juin 2020. Ce report intervient après que de nombreux clients se sont plaints que le calendrier précédent était trop précipité.

Google a différé son plan. L’éditeur voulait commencer à forcer les clients de sa G Suite à utiliser sa nouvelle application de messagerie d’équipe Hangouts Chat dès octobre. Mais de nombreuses entreprises se sont plaintes du calendrier proposé.

Désormais, la bascule n’est pas envisagée avant juin 2020.

Ce changement de stratégie illustre à quel point il peut être difficile pour les éditeurs de logiciels – même les plus gros – de convaincre les utilisateurs d’abandonner la technologie à laquelle ils sont habitués, même si une application plus récente offre des fonctionnalités plus avancées.

Le géant de la technologie a lancé Hangouts Chat début 2018 en réponse à la popularité croissante d’applications comme Slack. Pour les clients professionnels de Google, la nouvelle application remplacera Classic Hangouts, un service de messagerie de base pour les discussions de groupe et/ou entre deux employés.

Google a conçu Hangouts Chat pour rester au diapason d’une tendance vers des applications de messagerie plus robustes, centrées sur l’équipe, et qui s’intègrent aux workflows d’entreprise. Ce produit est, en quelque sorte, la réponse de Google à Microsoft Teams, l’application de messagerie et de réunions liée à Office 365.

Historiquement, Microsoft a dominé le marché traditionnel des outils de productivité (avec Office et Sharepoint) depuis des décennies. Mais Google tente depuis presque dix ans de se faire une place avec l’avènement du cloud et une suite bureautique et de collaboration complète avec G Suite (ex Google Apps for Work) – traitement de texte, tableur, messagerie (Gmail), calendrier, espace de stockage, etc.

Hangouts Chat est une application de G Suite tout comme l’application de vidéoconférence Hangouts Meet.

Dans un billet de blog, Google admet que beaucoup de ses clients ont demandé plus de temps pour préparer les utilisateurs finaux à passer de Classic Hangouts à Hangouts Chat. Celles qui souhaitent faire la bascule aujourd’hui peuvent néanmoins demander une invitation à participer à un programme de transition anticipée.

Google n’a pas encore livré certaines fonctionnalités critiques pour Hangouts Chat. Par exemple, il n’est pas encore possible de chatter avec des interlocuteurs externes ou directement à partir de Gmail, ce que Classic Hangouts permet de faire. Ces fonctionnalités, actuellement en version bêta, devraient être lancées au premier semestre 2020.

Google continuera à supporter Classic Hangouts, alors qu’il avait précédemment déclaré qu’il allait faire passer les utilisateurs qui ne voulaient pas migrer à des versions gratuites de Hangouts Chat et de Meet Hangouts. Google n’a pas fourni de calendrier pour la durée de ce support et de ces éventuels passages à long terme aux versions gratuites.

Microsoft a connu à un rejet similaire de la part de ses clients dans sa campagne de migration de Skype for Business vers Teams. En réponse, Microsoft a concédé aux utilisateurs de Skype for Business Online, la version cloud de l’application incluse dans Office 365, un délai supplémentaire jusqu’a juillet 2021 pour adopter Teams.

Google a opté pour une approche légèrement différente de celle de Microsoft. Il propose en effet des applications distinctes pour les appels, la messagerie et les réunions ; des fonctionnalités que Microsoft a choisi de combiner dans Teams.

Google cherche à répondre à un mouvement de fond qui voit les entreprises abandonner progressivement l’e-mail au profit d’autres modes de communication.

Les études montrent que l’adoption d’applications comme Slack et Teams permet aux employés d’envoyer moins d’e-mails, explique Irwin Lazar, analyste chez Nemertes Research. Google, cependant, a investi massivement dans Gmail et continue à déployer de nouvelles technologies à base d’IA pour améliorer le service.

« Gmail est encore leur produit cœur, mais [le mail n’est] tout simplement pas le moyen idéal de collaborer », avance Irwin Lazar. À un moment donné, continue-t-il, Google devra peut-être faire de Hangouts Chat son interface principale pour la collaboration d’entreprise. « C’est un grand saut pour eux ».

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close